Ponton de Grande Anse d'Arlet, 97217 Les Anses-d'Arlet

Les randonnées et balades incontournables de Martinique

La Martinique constitue un territoire fantastique pour qui aime randonner : balade en forêt luxuriante, randonnée en jungle tropicale, promenade le long des cascades, dans la mangrove, bord de mer, avec du dénivelé ou plutôt plat, avec des espèces endémiques d’arbres, d’oiseaux, d’iguanes, de crabes… Il y en a pour tous les styles de randonneurs !

Se baigner et randonner à Cœur Bouliki dans un écrin de verdure fantastique

Ma randonnée préférée est celle de Cœur Bouliki : un écrin de verdure, une arrivée sympathique en voiture en traversant le lit de la rivière, des possibilités de baignades rafraîchissantes : avec mes enfants nous restons souvent au niveau de la rivière tellement cela nous plaît. Un petit parcours de balade est possible avec divers panneaux d’affichages sur la faune et la flore, de même que diverses randonnées de toutes tailles en fonction de votre forme physique et de vos envies. Pensez à apporter votre piquenique car il n’y a ni restaurant ni supérette sur place. En semaine c’est splendide et peu fréquenté, il semble que parfois le week-end il puisse y avoir beaucoup de musiques et du monde au niveau des carbets qui longent la rivière : choisissez l’ambiance qui vous convient le mieux !

Combiner balade en barque de pêche et longue randonnée entre Prêcheur et Grand’Rivière

Si vous êtes de bons marcheurs, je vous recommande de prendre rendez-vous avec Omer pour embarquer depuis la plage du Prêcheur, par exemple à 8h le matin. Il vous emmène jusqu’au Nord de la Martinique à Grand Rivière, et la balade en bateau à moteur le long des falaises et des plages isolées est splendide. Depuis Grand Rivière, une très belle randonnée ombragée d’une quinzaine de kilomètres permet de revenir jusqu’au Prêcheur. Vous pourrez admirer de superbes points de vue avec des jeux de bleus fantastiques sur la mer, et terminer votre journée par une bain de mer bien mérité. N’oubliez pas d’emporter suffisamment d’eau pour votre marche.

Marcher sur les flancs d’un volcan en activité en faisant le tour de la montagne Pelée

Le volcan de la montagne Pelée est toujours actif. L’éruption de 1902 est tristement célèbre pour avoir causé près de 30 000 morts, celles de 1929 à 1932 n’ont pas fait de victimes grâce aux évacuations de population. Aujourd’hui on peut aller randonner sans aucun danger sur ses flancs : depuis décembre 2020 nous sommes en vigilance jaune, le 3ème niveau de vigilance sur une échelle qui va jusqu’à 5. Je vous recommande d’emporter avec vous de l’eau, un pantalon long, un pull, un K-way et des chaussures fermées. Il y a souvent beaucoup de nuages sur la Pelée et il peut faire froid et venteux. La météo donne une ambiance féérique, avec des paysages qui se découvrent sous vos yeux au fur et à mesure. La randonnée depuis le parking de l’Aileron jusqu’au 2ème refuge comporte un peu de dénivelé mais c’est moins intense que le morne Larcher. Si vous êtes en forme, vous pouvez en profiter pour faire le tour de la Caldeira par le chinois, voire monter jusqu’sommet si vous êtes inspirés !

Les amateurs de sciences et d’histoire pourront éventuellement visiter ensuite le Centre de découverte des sciences de la Terre (CDST) après leur promenade, ou bien d’autres visites à faire à Saint Pierre et en Martinique.

null

Se détendre au calme avec une marche calme et plate le long de la plage du Diamant

Si vous avez envie d’une promenade détente, sans vous fatiguer et sans dénivelé, n’hésitez pas à parcourir la plage du Diamant d’un bout à l’autre : 3 km dans un sens et idem au retour, qui figure parmi les plus belles plages de Martinique. Vous pouvez même en profiter pour faire une escale sympathique à mi-parcours au niveau du marché du Diamant. Pendant votre balade, vous pourrez admirer le rocher du Diamant qui surplombe la baie, tel un diamant au milieu des flots. Ce roc basaltique est chargé d’histoire car du fait de sa position stratégique, les Anglais y ont installé des canons et l’ont occupé pendant 17 mois en 1804 – 1805 pour en faire une place inexpugnable. Les Anglais ont attribué au rocher le titre honorifique de « navire de guerre », le baptisant ainsi « His Majesty’s Ship Diamond Rock, ou HMS Diamond Rock pour les intimes, autrement dit « Le Navire de Sa Majesté le Rocher du Diamant ».

null

Marcher dans la jungle exubérante sur la Trace des Jésuites après avoir parcouru en voiture la route de la Trace

Pour une randonnée de 10 km dans la forêt tropicale humide, vous pouvez vous garer le long du Morne du Lorrain, entre Fonds Saint Denis et Gros Morne, et c’est parti pour 1h30 de descente jusqu’à une rivière du Lorrain, traversée par un pont de singe, dans laquelle vous pourrez profiter d’une belle baignade. Si vous êtes en forme, vous pouvez remonter jusqu’à l’autre extrémité du parcours (1h30 à nouveau) et revenir sur vos pas : la jungle est tellement luxuriante que vous verrez plein d’autres choses au retour. Il est fréquent de croiser des matoutous (mygales), chauve-souris, grives, perdrix et autres oiseaux de Martinique. Prévoyez de bonnes chaussures : s’il a plu les jours précédents cela peut être un peu boueux mais ce sera toujours aussi splendides au milieu des arbres gigantesques comme les mahoganys au bois très dur souvent utilisé sur les chantiers navals et pour les meubles de qualité, les balisiers avec leurs fleurs d’exceptions, les grands gommiers dans lesquels les Indiens Caraïbes taillaient des pirogues autrefois.

null

Profiter d’une marche sans dénivelé sur le canal des esclaves à Beauregard avec une sympathique baignade

Cette randonnée est très facile, 2h30 à 3h mais seulement 4m de dénivelé ! Si vous avez le vertige ou de jeunes enfants, mieux vaut s’abstenir car la promenade se fait sur un petit muret de 40 cm de large, et il peut y avoir du vide sur le côté. Vous pouvez admirer les splendeurs de la nature, avec 1001 nuances de vert et même un visuel sur une superbe cascade de 120m de hauteur. Au départ de Fond Saint Denis, la randonnée longe un ancien canal construit au 18ème siècle par des esclaves : l’eau donne une sensation rafraîchissante en plus de l’ombre apportée par l’intense végétation. A l’arrivée vous pouvez vous baigner dans un sympathique bassin où l’on peut profiter du « jacuzzi » grâce aux remous de la rivière qui descend : un massage parfait pour le dos !

null

Parcourir la Presqu’île de la caravelle avec les crabes et les palétuviers de la mangrove

Située dans une réserve naturelle, la presqu’île offre de somptueux paysages de toutes les nuances de bleu sur la mer. Vous pourrez également vous baigner dans la Baie du Trésor, qui doit son nom à un secret probablement enfoui par des pirates au fond de la baie et encore jamais retrouvé.

Vous pouvez admirer des dizaines d’espèces différentes de crabes sur place, que ce soit le crabe de terre ou crabe blanc, traditionnellement consommé à Pâques, le crabe violoniste (aussi appelé Cé ma faute) avec ses deux pinces disproportionnées, le Touloulou avec sa couleur rouge éclatante, et bien d’autres !

En randonnant au cœur de la mangrove, vous pouvez également regarder les principales espèces de palétuviers, un arbre qui est capable de pousser dans la mangrove. Vous y trouvez des palétuviers rouges, noirs et blancs, le rouge étant celui qui s’approche le plus de la mer et pousse en eau salée, et le blanc sur l’autre extrême, dans des zones plutôt vaseuses ou sur des sols en partie inondés. La forêt qu’il forme réduit l’érosion des côtes, et c’est également une formidable nurserie, un lieu de reproduction essentiel pour de très nombreuses espèces : crabes, mollusques, crustacés et poissons, et aussi certaines espèces d’oiseaux, des reptiles et de nombreux insectes.

Plusieurs parcours de différentes durées s’offrent à vous, et vous pouvez même changer d’avis en cours de route pour bifurquer sur un sentier ou un autre. Ils ne présentent pas de difficultés particulières et sont bien ombragés.

Après une belle randonnée, vous pouvez en profiter pour en apprendre davantage sur le rhum en visitant l’habitation Clément située non loin de là, qui fait partie des distilleries à visiter en Martinique.

null

Faire monter le cardiaque sur une courte randonnée intense au morne Larcher pour admirer un lever de soleil sur la baie du Marin

Pour ceux qui se sentent plein d’énergie, je vous recommande de partir de Petite Anse pour monter sur le morne Larcher : comptez seulement 45 minutes de montée environ, mais ça grimpe sec, ce n’est pas une promenade tranquille ! L’idéal à mon sens est de partir tôt pour profiter du lever de soleil sur la grande baie du Marin : c’est juste somptueux, magique, exceptionnel ! Si vous n’êtes pas si matinaux, il est possible de partir à l’heure qui vous arrange car la randonnée est ombragée. Arrivés en haut, plusieurs options s’offrent à vous : descendre jusqu’au Diamant, vous baigner en bas, opérer un demi-tour pour remonter jusqu’au point de vue puis redescendre jusqu’à votre voiture. Vous pouvez aussi faire juste l’aller-retour depuis Petite Anse ou l’aller-retour depuis le Diamant, ou bien carrément prévoir deux voitures, une de chaque côté, pour ne pas trop marcher.

null

Parcourir un paysage lunaire à la savane des Pétrifications près de Sainte Anne

Pour les amateurs de dépaysements, le paysage ne ressemble à rien d’autre en Martinique. De nombreux cactus égayent le paysage, et la terre est souvent argileuse, quasi désertique. On se croirait sur la lune ! Il est possible de randonner tout autour de la pointe Sud de la Martinique, de Sainte Anne en passant par Morne Caritan, l’Etang des Salines, la savane des pétrifications et rentrer par les terres. Vous aurez ainsi profité de la côte Atlantique et de la côte Caraïbe dans la même journée ! La randonnée ne comporte quasiment pas de dénivelé, et vous pouvez vous baigner à l’Ouest du côté de la plage des Salines (plutôt fréquentée mais avec du sable fin, pas de rochers et pas de vague), et à l’Est à l’Anse Trabaud, avec de chouettes petites vagues dans lesquelles vous pourrez vous jeter de toutes vos forces pour un sympathique massage du ventre ou du dos.

null

Arpenter une forêt enchantée : la forêt Montravail à Sainte Luce

Cette forêt offre plusieurs promenades tranquilles et bien balisées, d’une distance de 400m à 4 km, faciles à faire avec des enfants. Nous aimons y apporter notre piquenique, la balade n’est pas intensive mais l’on se sent bien dans cet écrin de verdure !

Elle abrite de splendides mahoganys, mais aussi des fromagers géants, des arbres à pain, et bien sûr un nombre incalculable de fleurs de Martinique avec notamment de très nombreuses fleurs de Martinique, comme les balisiers et des fleurs du Paradis.

Une question ?

Vous souhaitez plus de renseignements, appelez-nous au +33 6 21 20 92 97, ou laissez-nous un message via le formulaire ci-dessous. N’hésitez pas à anticiper car l’hiver en haute saison nous sommes souvent complets pour les jours à venir !

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.