97217 Les Anses-d'Arlet - Martinique

CM1 et 6ème pour notre 6ème année d’école à la maison

Notre 6 ème année d’Instruction En Famille (IEF) se prépare !

Août 2021

Nous apprécions toujours autant cette façon de travailler !

On me demande souvent “quand est-ce qu’ils retourneront (enfin) à l’école” ? Ca n’est pas à l’ordre du jour chez nous. Je ne suis pas contre l’école, mais force est de constater que nous apprécions tous les 4 que nos deux garçons fassent l’école à la maison, et comptons continuer tant que cela nous convient. Pourquoi ?

  • leur niveau scolaire est bon : nous travaillons sur les manuels scolaires et ils acquièrent de bonnes bases, ils maîtrisent les contenus du programme scolaire de leurs niveaux respectifs, en français, en maths, en histoire-géo, en sciences, en anglais.
  • ils acquièrent de nombreuses autres compétences : plus les années passent, plus ils ont des séances de travail “hors programme scolaire”, et je pense que ces compétences leur seront utiles.
  • ils ont plein de temps au quotidien pour d’autres choses que l’école : les garçons lisent plusieurs heures par jour, ils prennent le temps de vivre, de jouer, de s’amuser, que ce soit avec leurs légos et Playmobil, les parties d’échec, les batailles de paddle
  • nous en profitons pour faire de nombreuses sorties pédagogiques de groupe, sur le même principe que des “sorties scolaires”.

Quelles sorties pédagogiques avons-nous fait en 2020-2021 ?

Nous avons visité le plateau TV d’A TV (découvrez ici l’article d’Ethan et n’hésitez pas à les contacter si ça vous tente de planifier une visite), une série de trois ateliers de plantation avec Alice l’agricultrice (qui a donné lieu à un autre article d’Ethan), un atelier découvertes scientifiques & magie avec Les Petits Papillons, les sorties avec Michèle de Manu et Martin autour du monde, une sortie ludothèque à la Kazajeux, plusieurs ateliers de création artistique avec la Fondation Clément,  un atelier pâtisserie, un atelier djembé & arts créatifs, un cours de chant en ligne pour Ethan. Certaines sorties ont été annulées (cycle de l’eau avec l’ODE par exemple), d’autres n’ont  pas encore pu être mises en place du fait de la situation sanitaire (centre de traitement des eaux usées et visite du tribunal), mais malgré tout, il y a plein de choses qui sont possibles ! Nous avons aussi pu profiter d’autres sorties plus ludiques comme des baignades en rivière à Coeur Bouliki, des randonnées à la Forêt Montravail ou autres.

 

Je ne compte pas dans cette liste les visites et sorties que l’on fait en famille par ailleurs et qui font partie de notre vie de tous les jours, comme par exemple notre périple à l’usine de cacao de Carlton qui a donné lieu à un autre article d’Ethan ou nos après-midis de bénévolat à la SPA de Grenade (article d’Ethan).

Quelles sorties sont en perspective pour l’année scolaire 2021-2022 ?

Je suis rarement en manque d’idées, mon souci c’est plutôt l’inverse généralement… Parmi ce qu’on a en tête avec les enfants :

  • session de premiers secours
  • atelier scientifique autour de la classification des insectes
  • visite d’un centre de tri des eaux usées
  • assister à une session publique du Tribunal de Fort-de-France et échanger avec un procureur
  • atelier poterie

+ les sorties qui seront proposées par d’autres parents du groupe IEF Martinique + les idées qui germeront dans nos cerveaux au cours de l’année à venir !

Comment s’organise-t-on pour l’aspect purement scolaire formel ?

Chez nous l’école se pratique 1h tous les matins, du lundi au dimanche, vacances scolaires incluses. Les horaires sont de 7h15 à 8h15, sauf certains jours où on accorde des dérogations. Nos clients arrivent à 8h30 au bateau donc l’école est généralement terminée les jours où l’on travaille. Si les garçons ne sont pas prêts à 7h15, ils ont deux séances de travail à faire au lieu d’une : du coup ils s’organisent plutôt bien pour démarrer à l’heure et avoir déjà pris leur petit déjeuner, nettoyé la table, lavé leurs dents. Ce système a permis de les responsabiliser, de leur apprendre à respecter un horaire, et… il m’évite aussi de m’énerver à me répéter pour leur (re)dire ce qu’ils ont à faire 😉

Les enfants ont une certaine marge de manoeuvre dans le choix dans leurs matières parmi le package suivant : 6 séances de Français 3 de Maths 2 d’anglais, une de chaque matière périphérique (sciences, histoire, géographie) et 3 de travail sur d’autres livres hors programme (ils choisissent parmi les livres que je leur propose). Quand ils ont fait toutes ces matières, ils passent à la “semaine” suivante (qui ne correspond en rien à une semaine comme vous pouvez le remarquer), et ont de nouveau accès au choix entre toutes ces séances. L’été ils travaillent uniquement sur les livres “hors programme”.

Je ne souhaite pas m’appuyer sur le Cned : d’une part cela expose beaucoup d’écrans aux enfants pour les exercices en ligne et les leçons en vidéo et autre, et d’autre part cela nous laisserait moins de temps pour nos séances hors manuels scolaires. Je pense que nos enfants pourraient facilement réintégrer une classe standard dans une école ou un collège, ils s’adapteraient vite autant au plan des contenus scolaires (ils ont étudié le programme de leurs années respectives) que pour les règles de la collectivité, mais nous n’en voyons pas l’utilité / la pertinence pour le moment. Peut-être que cela sera à l’ordre du jour pour le lycée, s’ils deviennent demandeurs ou si nous estimons cela souhaitable à ce moment-là ? Je connais de nombreuses expériences de transition de l’école à la maison vers une scolarisation en milieu scolaire, c’est plutôt fluide à ma connaissance (sauf situations spécifiques d’enfants avec des problématiques scolaires ou relationnelles particulières).

Matéo travaille dans le carré extérieur, Ethan à l’intérieur : s’ils ne sont pas séparés, ils regardent ce que fait l’autre, ils se parlent, le niveau de concentration est plus faible…

Pour Matéo, ses manuels de 6ème : Transmath, Terre des Lettres, I really bet you can, Histoire-Géo EMC Nathan (je n’ai pas pris le manuel de Sciences vu ce qu’il fait par ailleurs)

Pour Ethan, ses manuels de CM1 : Maths méthode Singapour (anciennes versions de 2009), Français Mot de Passe, Histoire Géo et Sciences de La Citadelle, Hop pour l’Anglais.

Pour voir les manuels de CE2 et CM2, c’est sur mon article de l’année passée !

J’ajoute des activités complémentaires aux manuels scolaires : n’hésitez pas à vous inspirer de cette liste si certains points vous parlent !

Le niveau scolaire général s’effondre au fil des années dans les programmes scolaires de l’Education Nationale. Par exemple, en fin de CM2 un enfant n’est plus censé savoir ce qu’est un COD ni les règles d’accord pour des temps composés avec l’auxiliaire avoir, il n’a pas vu la voie passive, le conditionnel présent ou le plus-que-parfait de l’indicatif. En Maths c’est le même principe qui est à l’oeuvre. Je prends donc souvent des anciennes versions de manuel, plus complètes, mais cela ne me suffit plus. C’est important pour moi que les enfants puissent lire et écrire sans fautes d’orthographe, et comprendre pourquoi un mot s’écrit comme ceci ou comme cela.

Mettre des sessions complémentaires m’a permis aussi d’introduire davantage de ludique / fun, de réviser certaines notions sous d’autres formes, ou d’appréhender des notions qui n’étaient pas dans le programme (géographie, changement climatique, économie, politique, …), les enfants étaient très partants. Nous avons parfois travaillé avec des supports que j’ai imprimés et découpés, parfois avec l’ordinateur (plutôt rare), et souvent avec des livres (les garçons rédigent des résumés ou bien je prépare des listes de questions au fur et à mesure des chapitres). Du fait du Covid, nous étions moins pris par notre activité professionnelle, et du coup j’ai pu consacrer davantage de temps à l’école pour mettre en place des sessions qui me plaisaient : chaque situation a des avantages et des inconvénients !

J’ai donc ajouté en 2020-2021 :

Dictées : celles de Lutin Bazar pour le CE2, et celles de Mr Paul pour le CM1 et CM2.

Conjugaison :  le jeu Tic Tac Bombe de la Classe de Mallory sur les terminaisons en é/er/és/ées, les cartapinces de Montessorimaispasque sur le même sujet é/ez/er, les excellentes glissières pour comprendre les temps composés avec Montessori mais pas que,  les fiches et exercices de jerevise.fr pour le CE2 et le CM2 sur les temps simples, temps composés, les verbes pronominaux, la voie passive et l’impératif, un jeu de Domino de conjugaison et un autre là, les fiches d’exercices de Lutin Bazar sur le passé composé, un jeu de l’oie où l’on lance deux dés pour définir le pronom personnel sujet et le temps pour conjuguer le verbe sur lequel on arrive, etc.

Grammaire / Orthographe : les fiches d’apprends-moi autrement sur la préposition, le jeu des homophones de la Classe de Mallory,

Maths : rallyes Maths de Manu et Martin autour du monde, sachant qu’ils répondaient en utilisant un fichier Word sur ordinateur et qu’Ethan faisait tous les calculs et les tris sur un tableur Excel, ce qui leur a permis de se familiariser davantage avec ces outils.

Géographie : repérer les continents au travers de différents types de représentations spatiales du monde, latitude et longitudes, climats, peuples, monuments, repas et écritures du monde, travail autour des différentes formations géographiques (je vous envoie les différents supports si vous voulez)

Economie : kits pédagogiques de lafinancepourtous.com, livre Comment parler d’économie aux aux enfants (Matéo uniquement, liste de mes questions dispo), livre L’entreprise enfin expliquée aux ados et aux autres ! (Matéo uniquement, questions déjà présentes dans le livre)

Politique : différentes sessions sur la laïcité, la démocratie, les symboles de la France, la constitution française (liste de mes questions dispo sur demande), nos assemblées, et les séquences sur les institutions de la Classe de Mallory, livre La Démocratie en BD (Matéo et Ethan, liste de mes questions dispo sur demande)

Science : Découvrons ensemble – Le tableau périodique (Matéo uniquement, liste de mes questions dispo) et Pr. Albert présente : La relativité, même pas peur ! (résumé, Matéo uniquement)

Développement durable / Changement climatique : la Fresque du climat version junior, le MOOC d’Avenir Climatique pour les enfants , le ClimatKit, livre Le changement climatique expliqué à ma fille (résumés par chapitre pour Matéo et Ethan), livre Dis, c’est vrai qu’on peut soigner la Terre ?  (Matéo uniquemnet, résumés par chapitre) et livre La loi de l’entraide (résumé, Ethan uniquement)

 

Bilan scolaire et perspectives

L’année scolaire 2020-2021, les enfants ont beaucoup progressé en terme d’autonomie, il y a vraiment une différence significative avec un an avant. D’une année sur l’autre, nous avons de moins en moins de conflits autour de l’école, les enfants “jouent le jeu”, ils ont petit à petit appris à prendre sur eux quand c’était difficile ou qu’ils n’avaient pas envie. Nous pouvons encore progresser, mais franchement c’est déjà vraiment très bien, je suis consciente de tous les efforts qu’ils ont fait tout au long de l’année.

Je perçois aussi qu’ils apprennent à être “en dehors des standards”, à sortir des tendances et normes dominantes. Etre différent n’est pas une fin en soi, mais rentrer dans le moule n’en est pas une non plus. Et je pense que savoir s’écouter, se respecter et faire des choix en fonction de ses préférences personnelles est une qualité, sans chercher à faire “comme tout le monde” ou à faire ce qui plairait aux autres. Personnellement je l’ai appris sur le tard, en allaitant longuement mes enfants, puis en emménageant en voilier, et maintenant en faisant l’école à la maison : quand on sort des normes, ça ne plaît pas à tout le monde et on peut parfois recevoir des critiques et/ou inquiétudes de nos proches, mais l’important c’est avant tout que cela nous convienne !

En terme d’organisation et de contenu, pour l’année à venir, nous conservons le rythme d’1h par jour avec leur relative autonomie de choix de l’ordre des matières ; je prévois surtout de renforcer le nombre de nos séances “hors manuels scolaires” (cf. la richesse de la liste de livre à la fin de cet article, ça nous fait trop envie !). J’ai pour objectif de renforcer leur niveau de concentration et leur endurance pour des séances de travail sans interruption. Sur les séances d’école, ils ont (trop) régulièrement des pauses en cours de route (quand ils ont oublié de brosser leurs dents, de nettoyer la table, quand il se met à pleuvoir et qu’il faut fermer les fenêtre, etc.).

Quid du rapport à soi et aux autres ?

Matéo et Ethan fréquentent de très nombreux adultes et enfants, notamment lors de nos sorties catamaran. Ils ont l’habitude d’interagir avec d’autres personnes, de tous âges et de tous milieux sociaux. Ils voient aussi régulièrement les enfants de notre groupe Facebook IEF Martinique tout au long de l’année.

Nous sommes également vigilants à ce qu’ils bénéficient de moments en collectivité et sans nous, et aussi de moments où nos garçons sont séparés. Au cours de l’année 2020-2021, ils ont donc suivi : un camp d’été à Grenade (dirigé par une Grenadienne ne parlant pas Français, ils devaient se débrouiller en anglais), des cours de golf et de rubgy en Martinique, deux semaines de stage de cirque pour Ethan uniquement, deux semaines de stage d’équitation pour Matéo uniquement, une semaine de golf pour les deux, une semaine d’équitation pour les deux.

On nous dit souvent qu’ils sont très autonomes. En tout cas, ils ont l’habitude de participer à la vie du bateau (tâches ménagères, cuisine et autres), et de se donner les moyens de ce qui leur tient à coeur (compléter une feuille d’inscription pour participer à un stage par exemple).

Je constate qu’ils ont tous deux une très forte sensibilité aux émotions et ressentis des personnes qui les entourent, ils ne sont pas “blindés”, et se feront du souci si quelqu’un a un chagrin ou un bobo. Ils supportent mal de percevoir des situations d’injustice ou de la méchanceté entre des personnes, qu’ils soient directement concernés ou non. Mais je ne saurais trop vous dire si c’est leur personnalité, leur style de vie, leur éducation, ou si le fait de faire l’école à la maison joue un rôle. Je pense toutefois que cela y participe forcément car je l’observe souvent auprès d’autres enfants en Instruction En Famille, comme une constante présente au fil des ans, que ce soit ceux qu’on a côtoyés à Toulouse, à Hyères, à Grenade ou en Martinique.

Est-ce que tous les apprentissages sont à considérer comme faisant partie de l’école ?

Il est important pour moi de distinguer ce qui relève de l’école (obligatoire, sur des temps clairement définis), et des autres activités et centres d’intérêts (facultatifs), même s’il est bien évident que nos autres activités nous permettent d’apprendre plein de choses aussi !

Par exemple, Ethan est à fond sur la programmation avec Scratch, il aime beaucoup le livre J’apprends à programmer avec Scratch qui l’a aidé à découvrir plein de nouvelles fonctionnalités. Et j’ai en réserve pour l’année à venir dans la même collection le livre J’apprends à programmer avec Python. Nous aimons toujours énormément nos moments partagés avec l’abonnement Pandacraft offert par sa Mamie (voir ici l’article d’Ethan), que je ne peux que vivement recommander. Il nous fait toujours de beaux spectacles de magie et parfois quelques créations manuelles avec moi (cadeaux de Noël et d’anniversaire notamment). Cette année on s’est mis également à la robotique / programmation / électronique avec Arduino avec deux kits différents, celui plutôt facile et ludique ELEGOO Projet Robot Auto que je trouve bien meilleur que tous les autres robots et jeux télécommandés que je connais (une chouette idée de cadeau pour un enfant de 7 à 10 ans à mon avis) et également différentes sessions de montage de programmation avec ce kit de démarrage pour l’Arduino IDE (nécessite la participation d’un adulte, moi en l’occurence, c’est faisable même sans avoir aucune connaissance de programmation, on arrive à programmer des LEDS, un affichage digital, un thermomètre, etc.).

Nous passons aussi de chouettes moments à lire ensemble des livres à haute voix, pour notre plus grand plaisir à tous les deux. Matéo vient régulièrment écouter quand cela l’intéresse, mais parfois il saute des chapitres quand c’est un moment où il a envie de bouger. Nous avons lu par exemple Ulysse et l’Odyssée,  Les douze travaux d’Hercule, l’enfance des Dieux – Zeus, les Révoltés de la Bounty (Jules Verne),  Gargantua (Rabelais), Moby Dick, La sorcière de la rue Mouffetard (Pierre Gripari), Croc-Blanc et L’appel de la forêt (Jack London), Sacrées Sorcières (Roald Dahl)… Alors oui les enfants savent lire et lisent beaucoup, mais rien n’empêche de passer de bons moments ensemble, de discuter de nos lectures…, et à haute voix on peut s’amuser à y mettre le ton. Jouer à imiter la voix de la sorcière de Roald Dahl restant gravé dans nos bons souvenirs de l’année…

Matéo quant à lui a repris ses activités de chimie avec Mel Chemistry (voir ici son article). Il est plus du genre un peu hyperactif et physique, à avoir toujours besoin de courir, sauter, nager, plonger et photographier la nature, randonner, pêcher, faire de l’optimiste, du tir à l’arc ce qui nous occasionne de bons moments partagés. Il s’amuse aussi beaucoup avec les composants d’électricité préparés par son Papy, et aussi divers jeux télécommandés (voiture sur un circuit d’entrainement, bateau fabriqué par son Papy, drône, hélicoptère).

Nos deux enfants sont de grands dévoreurs de livres, probablement 2 ou 3 heures chaque jour. Heureusement que mes enfants ont chacun leur liseuse (merci Mamy), sans quoi nous n’aurions pas survécu à leur boulimie des livres 🙂

En apnée avec les tortues

Quand à nos deux enfants, leur centre d’intérêt principal cette année est clairement nos deux nouvelles invitées du bateau, Artémis et Luna arrivées en février/mars, qu’ils ne se lassent jamais de câliner, caresser, promener, photographier, prendre en vidéo.

 

Comment est-ce que je me sens avec tout cela ?

On m’a déjà fait remarquer que j’étais très pudique à l’écrit, qu’il m’est difficile de partager mes sentiments et émotions. En relisant ce texte, je réalise que l’année a réellement été extrêmement riche d’apprentissages, de bons moments et de belles expériences pour nos deux garçons. Je suis un peu impressionnée, je n’avais pas réalisé que l’on avait fait autant de choses. C’est un peu comme la randonnée, on fait de tous petits pas, chacun d’entre eux n’ayant rien de bien exceptionnels, mais à la fin de la journée la voiture est minuscule, très loin. Je me sens plutôt fière aussi, à avoir l’impression de plutôt bien réussir à mettre en place une vie où nous puissions avoir des relations de qualité en famille, où mes enfants apprennent à prendre du recul sur le monde qui les entoure, à développer un état d’esprit positif, curieux et ouvert sur les choses, la nature et les autres. Je les sens bien dans leurs tongs, et c’est une grande joie pour moi que de les entendre régulièrement rire aux éclats.

Je dois dire aussi qu’Olivier joue un rôle essentiel dans tout cela, même si je ne l’ai guère détaillé ici. Sur le scolaire formel il joue le rôle de “directeur”, me soutenant dans l’exercice de l’autorité quand il sent que je vais m’énerver et/ou que les enfants ont besoin d’un recadrage. Car oui, je suis plutôt patiente avec mes enfants, je sais expliquer la même chose de 5 façons différentes, mais quand ils dépassent mes limites, ça n’est pas bon, pour personne. Olivier sait que parfois, il faut intervenir avant que le volcan n’explose, et … il est là, il s’interrompt et intervient avec promptitude, même s’il était occupé à autre chose. Les deux premières années, nous n’avions pas compris que cela pouvait être des “urgences”, au même type qu’une alarme de sécurité de notre bateau, et c’est beaucoup plus fluide ainsi.

Il répond toujours présent avec les enfants à chaque fois que j’ai envie de me programmer des sorties “rien que pour moi”, que ça soit des randos, des balades en VTT, des marches, du yoga, un resto avec des amis, et l’existence de tous ces moments contribue à notre équilibre à tous.

Merci à toi !

Annexe : liste des livres que nous utilisons pour nos séances en complément des manuels scolaires : 

Pour l’année 2020-2021, ils ont notamment travaillé sur :

Pour l’année scolaire 2021-2022, j’ai également à leur disposition :

Histoire :

Changement climatique / Développement durable / Economie / Entreprise / Politique / Art

Français / Anglais

Sciences 

 

N’hésitez pas à consulter tous nos articles de blog dans le menu “Equipe“, ou en cliquant sur les images ci-après :

 

Tuto de Matéo pour réaliser une carte 3D en papier